16 septembre 2008

Octo

D’après mon ami le Dictionnaire des Symboles de Jean Chevalier et Alain Gheerbrant, le Huit est universellement le nombre de l’équilibre cosmique. C’est le nombre des directions cardinales auquel s’ajoute celui des directions intermédiaires ; le nombre de la Rose des Vents.C’est souvent le nombre des roues, de la Rouelle Celtique à la Roue de la Vie de la loi Bouddhique. C’est celui des pétales du Lotus et des Sentiers de la Voie; celui des anges porteurs du Trône céleste…
Le Huit apparaît aussi dans les croyances africaines. Chez les Dogons, le chiffre clef de la création est le Huit pour sa qualité de « quatre double », car chez eux, ce qui est pur, juste et ajusté, est double.
Il y a donc ainsi dans leur mythologie huit héros créateurs, huit familles humaines, nées des huit ancêtres primordiaux, dont quatre ont une prédominance femelle et quatre une prédominance mâle bien que tous soient bisexués. Le 7ème ancêtre est le maître de la parole, mais le 8ème est LA parole elle-même, le verbe est donc symbolisé par le 8, qui recouvre, de plus l’eau, le sperme et l’ensemble des forces fécondantes.

Le mythe Quechua, relatant l’origine de la dynastie des Incas, mentionne étrangement lui aussi Huit ancêtres primordiaux, dont quatre frères et quatre sœurs…
La tradition Chrétienne recoupe étonnamment celle des Dogons, en faisant du 8 un achèvement, une complétude.
Selon Saint Augustin par exemple, toute action, en cette vie se rapporte au chiffre 4, ou encore à l’âme dont le nombre est ternaire. Au-delà du 7ème jour, vint le 8ème qui marque la vie des Justes et la condamnation des impies.
Quant au Huitième Jour, succédant aux six jours de la création et au sabbat, il est symbole de résurrection, de transfiguration, et annonce de l’ère future éternelle : il comporte non seulement la résurrection du Christ mais aussi et surtout celle de l’Homme.
Ce chiffre annoncerait la béatitude du siècle futur dans un autre monde.

Autre faits…particulièrement percutants…juste comme cela, en passant après quelques petites réflexions personnelles…

L’an 8 avant J.C. serait la date présumée du Massacre des Innocents et de la Fuite en Egypte… Cette même année, un peuple fascinant, les Sicambres, s’arrêtent sur la rive gauche du Rhin et s’y installent…un de leurs descendants, un certain Clovis…sera sacré Roi des Francs à Soissons, et deviendra un personnage clef de la grande Dynastie des Mérovingiens.

C’est en l’An 8 après J.C. que le grand Ovide termine son œuvre majeure, Les Métamorphoses, et qu’il est, cette même année, comble du comble, banni et exilé sur les bords de la Mer Noire…

Il existe 8 Jours… Le 8 est le numéro atomique de l’Oxygène…

On dénombre 8 Fêtes Celtiques…8 phases de la Lune…

La Lame Huit du Tarot de Marseille représente la Justice, symbole de complétude totalisante et d’équilibre…

La Lame 18, la Lune…

Mes sorceresques amies Arachnides, divines Reines Tisseuses à la symbolique si ambivalente mais j’ y reviendrai sans doute, possèdent 8 pattes…

Outre toutes ces symboliques, j’éprouve depuis toujours une sorte d’affection profonde pour ce chiffre…petite spirale fermée aux courbes fluides, un univers de poésie dans ce monde formel et cartésien que constituent la grande famille des nombres…
D’ailleurs, en mathématiques, l’Infini est représenté par un Huit couché…

Mon équation personnelle, tant attendue, ma quête d’Absolu, ne pouvait donc que se révéler par un beau jour de 8…

8Crystalking

Posté par Eneham à 13:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


Commentaires sur Octo

Nouveau commentaire